top of page

OMAN EN MOTO

GILLES ET MATHILDE
JANVIER 2019

11 janvier . Etape 01

Ce matin, réveil tardif, nous nous rendons à la salle de petit déjeuner. Un groupe de motards en Harley est venu Bruncher. La sortie du week-end, car ici le vendredi c'est notre dimanche. Tout le monde soir et profite de la journée.

Je rencontre 3 motards qui parlent Français. Un Libanais, un egyptien et un Canadien/Libanais . Des voyageurs qui connaissent bien la France et qui travaillent sur Dubaï.

Je leur parle de notre RoadTRip, ils me donnent des infos sur la route et les sites à visiter.
Nous terminons notre petit déjeuner et nous chargeons la moto pour le départ.

Oman-18.jpg

Nous prenons la direction de la frontière Omanaise, située à seulement une dizaine de kilomètres. Nous avons préparé les documents pour le voyage car il faut assurer le moto pour la durée du voyage.
En France j'avais déjà fait la demande en ligne pour les visas et Serge m'a remis les papiers du véhicule et une lettre pour confirmer qu'il a été loué à Dubaï.

Nous arrivons à la première frontière des Emirats que nous passons rapidement. La seconde est celle d'Oman. Passeport, visa, police et assurance, il nous faudra environ une heure pour être en règle. 
Nous rachetons une carte SIM pour le téléphone à Oman et nous reprenons la route.

Oman-26.jpg

Dés les premiers kilomètres, le paysage désertique apparait et nous filons sur au autoroute toute neuve. 2 X 4  voies pour nous rendre à 350 kilomètres de là. Bien que dépaysant, nous sortons de l'autoroute pour rejoindre la route traverse toutes les villes côtières. Le trafic est dense et un peu Roack and Roll. Pas de clignotants, les piétons qui traversent les 2 voies, il faut être vigilants. La moto interpelle et on nous lance des sourires et des signes de main. 

Nous roulons une centaine de kilomètres dans ce décor "oriental". Nous décidons de nous rapprocher de la mer et de rejoindre la route qui la longe. Quelle déception. Sur tout la bande côtière, les maison ont été rasées , des montagnes de gravas, des cabanes de pêcheurs délabrées, nous avons l'impression de changer de pays.

Je m'arrête pour regarder la plage et je m'approche d'un pêcheur qui maille ses filets. J'essai d'échanger quelques mots avec lui . Des enfants nous rejoignent. Ils jouent avec un bâton et un vieux ballon. Nous sommes loin de la jeunesse riche de Dubaï.
 

Oman-63.jpg
Oman-10.jpg

Je rejoins la route 1 et continue ma route vers Mascatte. Nous stoppons devant la magnifique Mosquée Al Khabourah. Un lieu de culte à l'architecture grandiose.

Oman-73.jpg

Il reste 150 kilomètres et je rejoins la route plus désertique vers l'intérieur. Un aperçu de ce que sera notre voyage dans les terres.

Oman-67.jpg